Principaux attentats terroristes constatés entre les 10/12 et 25/12/2018

1 janvier 2019

Attentat, jihadisme, Monde

En Afghanistan, entre le 10 et le 23/12, dix-neuf attaques et attentats ont été perpétrés par les taliban et factions associées dans seize provinces du pays, faisant au total 103 morts et 77 blessés. Le 25/12, un bâtiment gouvernemental de Kaboul a été attaqué par quatre assaillants en armes soupçonnés d’appartenir à l’EI. 43 personnes ont été tuées et 10 blessées.

En France, le 11/12, un individu a ouvert le feu avec une arme de poing dans le marché de Noël de Strasbourg avant d’affronter une patrouille de l’opération Sentinelle puis des policiers. 5 personnes ont été tuées et 12 autres blessées. Le suspect, Chérif Chekatt, connu pour des faits de délinquance et de banditisme en France, en Suisse et en Allemagne, mais aussi fiché S pour radicalisation et inscrit au FSPRT, a été tué par la police le 13. Peu après, l’EI a produit une revendication de l’attentat.

En Irak, entre le 10 et le 25/12, six attaques imputables à l’EI ont fait 13 morts et 15 blessés dans les provinces d’al-Anbar, Diyala et Ninive.

À Jérusalem, une fusillade contre un arrêt de bus dans la colonie juive de Giv’at Asaf a fait 2 morts et 2 blessés graves parmi les israéliens qui s’y trouvaient. L’attaque n’a pas été revendiquée.

En Libye, le 25/12, à Tripoli, un attentat suicide suivi d’une attaque conduite par des hommes en armes contre le ministère des Affaires étrangères a fait 3 morts et 10 blessés. Les quatre auteurs des faits ont été tués. Aucune revendication n’a été émise à l’heure om sont écrites ces lignes mais l’EI est fortement suspecté.

Au Mali, le 11 et le 19/12, des attaques de campements Touareg conduits par des individus armés ont fait 49 morts dans la région de Ménaka. L’EI est soupçonné. En outre, le 19/12, dans la région de Mopti, un engin explosif improvisé disposé au bord d’une route a fait 6 morts et 6 blessés.

Au Maroc, le 17/12, 2 touristes scandinaves, une Norvégienne et une Danoise, ont été poignardées puis égorgées et décapitées dans le Haut-Atlas. Dix-huit personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête liée à ce double meurtre. Les quatre principaux suspects figurent sur une vidéo, trouvée dans une clef USB. Ils y font allégeance à l’EI.

Au Mozambique, entre le 12 et le 21/12, quatre attaques de villages ont fait 14 morts et 4 blessés dans le Cabo Delgado, où sévit de plus en plus régulièrement le groupe jihadiste Ansar al-Sunna.

Au Nigeria, entre le 14 et le 23/12, quatre attaques liées à « Boko Haram » ont fait 16 morts et plusieurs dizaines de blessés dans diverses localités de l’État de Borno.

En Somalie, les 21 et 22/12, deux attaques d’al-Shabaab à Mogadiscio et Gedo ont fait 46 morts et 60 blessés. Le 23/12 à Bosaso, une attaque à la grenade contre un poste de police a fait 2 morts et 2 blessés. L’EI est suspecté de cet attentat.

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Espritconfidences |
Aletheia14 |
Meditation36 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UN DIFFERENT
| Portfolio Enseignement 2016
| Frenchtouchinengland